Entreprises
Activités
Produits
Catégories des produits
Portfolio
Actualités

Promédia l'annuaire des professionnels de la Communication, de l'Audiovisuel, de l'Événementiel et des Médias

Lancement officiel de «Digital Jobs for Moroccan Youth» - Promédia

Lancement officiel de «Digital Jobs for Moroccan Youth»

La Fondation Rockefeller et EFE Maroc ont procédé, mercredi 14 janvier, au démarrage officiel de «Digital Jobs for Moroccan Youth», un programme destiné à renforcer en 18 mois les compétences de 770 jeunes du Royaume dans le secteur IT, et dont l’impact peut être multiplié par 5 à l’horizon 2020.

L’objectif de cette opération est d’offrir une opportunité supplémentaire aux jeunes en élargissant leurs domaines de compétence vers des métiers à fort potentiel de recrutement. Il a pour but aussi d’augmenter les chances d’employabilité des jeunes, et permettre à EFE Maroc d’intensifier son travaille pour l’absorption du chômage.

Le programme «Digital Jobs for Moroccan Youth» consiste à former les diplômés marocains (Bac+) issus des établissements publics, aux métiers numériques.

Près de 770 jeunes participeront à ce programme et bénéficieront de formations en IT / BPO et Workplace Success, ainsi qu’en FJIJ (Finding a Job is a Job : techniques de recherches d’emploi et conduite d’entretiens d’embauches).

Les formations, adaptées au contexte actuel du secteur, seront dispensées par la fondation ainsi que par d’autres cabinets spécialisés, notamment SG2i, qui assurera le programme «web développer», explique Naoual Bakry, directrice des opérations pour EFE-Maroc.

Le projet bénéficie également de la collaboration de l’OFPPT de l’Université Hassan II Casablanca, l’APEBI et l’ASTEC. En effet, des jeunes de l’OFPPT bénéficieront de ce programme dans le cadre du partenariat signé entre l’EFE et cette institution, pour améliorer les compétences des jeunes étudiants dans le domaine des TIC, mais aussi les aider à travers la technique de recherche d’emploi.

Le “Digital Jobs for Moroccan Youth” tend à améliorer le modèle EFE Maroc pour le rendre plus efficace et en faire bénéficier le maximum de jeunes diplômés en recherche d’emploi. Cette amélioration se fera sur la base d’une analyse approfondie de l’existant, des opportunités inexploitées ou sous-exploitées, et en comparaison avec les modèles d’autres pays tels que les Etats Unis, l’Afrique du Sud, ou encore l’Inde.

Selon une étude du cabinet Dalberg sur « les emplois numériques en Afrique », les BPO, ITO, et le développement de logiciels généreront, au Maroc à l’horizon 2020, environ 59.000 emplois.

Une autre étude menée par Accenture, en partenariat avec EFE, a indiqué qu’il y a aussi une forte demande de recrutement pour les jeunes dans les métiers de conception et de programmation de logiciels, dans le développement informatique, la mise en réseau et le support informatique.

Le programme “Digital Jobs for Moroccan Youth” est aujourd’hui une réponse à un besoin réel dans un secteur de plus en plus dynamique.

Source : www.lnt.ma