Entreprises
Activités
Produits
Catégories des produits
Portfolio
Actualités

Promédia l'annuaire des professionnels de la Communication, de l'Audiovisuel, de l'Événementiel et des Médias

Pas de pub sur le tram: la régie publicitaire menace de saisir la justice - Promédia

Pas de pub sur le tram: la régie publicitaire menace de saisir la justice

Les publicités étant désormais interdites sur le tramway, la régie chargée du marché de l’habillage des rames veut poursuivre en justice Casa Tram pour non-respect de contrat.

Suite à la décision prise par le Conseil de la ville de Casablanca d’interdire l’habillage publicitaire des rames du tramway, la régie qui avait décroché ce marché menace de saisir la justice. Car si la régie − en fait un groupement composé de trois agences de communication (2A Pub, Media Rep et Nobel Création) − a précisé que « des discussions sont en cours entre les deux parties pour trouver un terrain d’entente », elle déplore « un manque de visibilité ».

Contacté par Telquel.ma, M’hammed Fahmi, le directeur général adjoint de 2A Pub, l’une des agences du groupement, tient à obtenir une réparation financière :

"Les négociations n’aboutissent pas. Il n’y pas de délai fixé, pas de proposition de continuité ni d’indemnité. S’il n’y a pas de solution, nous donnerons instruction d’exercer tout recours en justice à l’encontre de Casa Tram pour non-respect du contrat. Nous réclamons une indemnisation financière et une réparation du préjudice subi du fait de l’arrêt brusque de l’affichage publicitaire."

Pour M’hammed Fahmi, la décision d’arrêter les affiches publicitaires sur les rames du tramway « qui constituent 90 % du marché », a été prise « de manière unilatérale et ne respecte pas, par conséquent, les conditions du marché public au Maroc ».

De même, le groupement accuse Casa Tram d’avoir « violé les stipulations du contrat en procédant elle-même au dépelliculage (déshabillage) des rames du tram alors que seules les agences de publicité sont habilitées à le faire. »


Casa Tram rassure pour les négociations

Contacté par Telquel.ma, Casa Tram se veut rassurant et écarte l’éventualité d’un recours à la justice de la régie publicitaire. « Les négociations avec la régie sont en cours et sur la bonne voie », s’est contenté de dire Yassine Ben M’Barek, le directeur commercial et marketing de Casa Tramway.

Pour rappel, le président du Conseil de la ville de Casablanca Mohamed Sajid a décidé l’arrêt de la publicité sur les rames du tramway pour des raisons esthétiques.

Source : www.telquel.ma